Thai Max

Dvaravati : Aux sources du bouddhisme en Thaïlande

L'exposition Dvaravati : aux sources du bouddhisme en Thaïlande réunit des œuvres d'une période particulièrement intéressante et méconnue de l'histoire de ce pays, correspondant aux premiers temps de la diffusion des fondements de la civilisation indienne dans cette région de l'Asie du Sud-Est. Cet art essentiels ment religieux et profondément original, témoigne de l'adoption du brahmanisme et surtout du bouddhisme par les môns qui peuplaient le bassin de la Mae Nam Chao Phraya, dans les environs des VIIè-VIIIè siècles. Les sculptures présentées dans cette exposition manifestent l'héritage de l'Inde classique, qu'il s'agisse de statuaire en pierre et en bronze{images de culte et bas-reliefs), de stucs et de terres cuites (éléments de décor architectural, plaquettes votives, etc.) et d'objets divers évoquant le contexte des échanges commerciaux auxquels cette civilisation tournée vers la mer (golfe de Thaïlande) participait pleinement. Aujourd'hui dispersées dans 12 musées nationaux thaïlandais, ces pièces sont réunies pour la première fois dans le cadre d'une exposition, tandis que les contributions de grands spécialistes thaïs, anglo-saxons et français permettent au lecteur d'appréhender cet art dans toute sa diversité, à la lumière des fouilles archéologiques les plus récentes.

Voir tous les livres sur la Thaïlande

    Acheter sur