Thai Max

Café Lovely

En thaï, un farang, c'est un étranger. Et Ma, elle pense que de toute façon, " le cul et les éléphants, c'est tout ce qui les intéresse, les farangs ". Le ton du livre est donné dans " Les farangs ", la première des sept nouvelles lumineuses contenues dans Café Lovely. Dans " Tour au paradis ", un train file vers Koh Lukmak, la dernière des îles Andaman, le long de cette bande de terre qui sépare l'océan Indien du golfe de Thaïlande. À bord, un jeune Thaïlandais et sa vieille mère qui, parce qu'elle aura perdu la vue dans une dizaine de semaines, souhaite montrer sa Thaïlande à son fils. " Priscilla la Cambodgienne " nous apprend que la Thaïlande aussi a ses immigrés ; ils sont le plus souvent birmans et cambodgiens. À Phnom Penh, juste avant l'arrivée des Khmers rouges, le père dentiste de Priscilla n'a que le temps de faire fondre tout son or et d'en plomber les dents de sa fille, avant d'être embarqué. Café Lovely est une mosaïque bariolée de parents, d'enfants, de Thaïs, d'étrangers, d'amants, d'ennemis, de vérités et d'illusions sur la Thaïlande contemporaine. Café Lovely est, grâce à une écriture riche, vivifiante et d'une extrême fraîcheur, un très grand moment de lecture.

Voir tous les livres sur la Thaïlande

    Acheter sur